SVT- Lycée Lamartine

SVT- Lycée Lamartine

Epreuves de "TP" du baccalauréat = ECE

En général, on choisit environ 6 à 8 sujets en fonction de ce que vous avez fait dans l'année.

Si possible, il doit y avoir des sujets de microscopie, des sujets d'utilisation de logiciels, des sujets d'EXAO = Expérience Assistée par Ordinateur, des sujets d'application d'un protocole expérimental. La géologie représente entre 1/3 et la moitié des sujets.

Si possible, chaque partie des programmes obligatoire et de spécialité doit être représentée.

En spécialité, les élèves tirent au sort des sujets pour moitié faisant partie du programme en Obligatoire, et pour l'autre moitié des sujets faisant partis du programme de Spécialité.

Attention, les nouvelles épreuves ont changé depuis 2013, les sujets comportent 4 parties:


1) Conception d'un protocole : vous devez imaginer un protocole rigoureux permettant de répondre à la question posée dans le sujet à partir du matériel et des techniques proposées (chromatographie, immuno-diffusion...). Pour cela, aidez vous de tous les TP que vous avez faits depuis la 2nde, et des expériences commentées dans les cours (techniques de laboratoire utilisées...). N'oubliez pas de prévoir un ou plusieurs témoins et de prédire les résultats que l'on devrait obtenir.


2) Réalisation d'un protocole : la fiche du protocole donnée n'est pas détaillée. Il appartient à l'élève de savoir comment il va mettre en oeuvre ce protocole (les différentes étapes de réalisation), la technique demandée, quels témoins il va faire. En effet, l'élève se sera entraîner pour cela en cours d'année.


3) Obtention et présentation des résultats sous la forme d'un dessin, d'un schéma, d'un tableau, d'un graphique, d'une photographie légendée...en tout cas pas sous la forme d'un texte. Attention à respecter les règles méthodologiques de présentation (titre, propreté, échelle/grossissement...)


4) Interprétation des résultats (le voilà le texte !) et réponse au problème posé dans l'énoncé. Il y a trois objectifs à remplir : être précis dans l'exploitation des données (je vois que...); faire appel à ses connaissances et aux données du sujet (Je sais que...); apporter une réponse cohérente avec la problématique du sujet (j'en déduis que ...et j'en conclus que...).


A partir de la session de 2019, les étapes 1 et 2 n'en feront plus qu'une et prendront 40 minutes (10 minutes conseillées pour réfléchir au protocole et ses témoins à proposer à l'examinateur). Les étapes 3 et 4  seront fusionnées et prendront les 20 dernières minutes de l'épreuve.






Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres